v2.9.0 (4598)

Enseignement scientifique & technique - CYBER708 : Cryptographie avancée

Domaine > Informatique.

Descriptif

Les réseaux de communications sont publics, il existe des entités puissantes capables d'intercepter les messages, de faire des calculs dessus à la volée, de les modifier, de les re-router et tenter de se faire passer pour le correspondant (site web ou personne physique).
Aucun lieu de stockage n'est à l'abri d'un effacement ou d'une fuite de données.
Nous verrons quelques techniques pour résister à ces problèmes: signature et chiffrement à clé publique (exemple de RSA), échange de clés Diffie-Hellman, protocoles de type TLS.


Les ordinateurs quantiques permettront, s'ils sont réalisés, de casser tous les standards actuels de communications sécurisées (TLS), d'identité numérique et de transactions sur les blockchains (ECDSA).
Les prochains standards permettront d'y résister, nous verrons un exemple simple (chiffrement de Regev).

48 heures en présentiel (32 blocs ou créneaux)

Diplôme(s) concerné(s)

Format des notes

Numérique sur 20

Littérale/grade européen

Pour les étudiants du diplôme Cybersécurité et Cyberdéfense

Vos modalités d'acquisition :

La note finale après rattrapage rentre dans le calcul de la moyenne de la période

Le rattrapage est autorisé (Max entre les deux notes)
  • le rattrapage est obligatoire si :
    Note initiale < 6
  • le rattrapage peut être demandé par l'étudiant si :
    6 ≤ note initiale < 10
L'UE est acquise si Note finale >= 10
  • Crédits ECTS acquis : 2 ECTS

Le coefficient de l'UE est : 2

La note obtenue rentre dans le calcul de votre GPA.

Programme détaillé

 

Méthodes pédagogiques

Contrôle de connaissances, documents autorisés, calculatrices interdites ; TP(s) ; micro-projet bibliographique
Veuillez patienter