v2.7.0 (3929)

Enseignement scientifique & technique - RES101 : Réseaux

Domaine > Réseaux.

Descriptif

Les premiers réseaux de communication apparaissent au 18ème et 19ème siècle avec développement du télégraphe. Le 20ème siècle constitue l’avènement des réseaux de communications planétaires. Le réseau téléphonique fixe s’étend sur toute la première moitié du 20ème siècle. Ce développement se poursuit dans la seconde moitié du 20ème siècle avec le passage progressif à l’ère du numérique, d’abord en numérisant les liens de transmission, puis en numérisant les équipements du réseau téléphonique (les commutateurs téléphoniques). La révolution des semis conducteurs rend possible le développement de l’informatique moderne et fait rapidement apparaître le besoin d’échanger des informations entre ordinateurs distants. Les premiers réseaux de communications de données apparaissent, pour finir par déboucher sur la création de l’Internet. Ces trente dernières années ont été le théâtre de deux révolutions technologique majeures : l’avènement de l’Internet comme réseau global et l’explosion des communications mobiles. Ce développement se poursuit aujourd'hui avec le développement des datacenters (virtualisation dans le cloud, edge/accès), de l'internet des objets et des réseaux 5G. 

Objectifs pédagogiques

Les réseaux sont souvent considérés comme une juxtaposition de principes techniques décrits dans des standards complexes et peu lisibles (IETF, 3GPP). Bien que cela soit vrai dans une certaine mesure, les réseaux ne se limitent pas à la description exhaustive d’une succession de technologies différentes dont la pérennité tend à se réduire avec le temps. Les réseaux constituent un domaine scientifique et technique à part entière dont la finalité est de définir des systèmes complexes permettant d’acheminer/traiter de l’information entre des utilisateurs distants raccordés ou connectés à ce réseau. Si les premières technologies réseaux s’appuyaient pour une large partie sur l’électronique et la théorie des communications, le développement de l’informatique a considérablement révolutionné les réseaux. Les réseaux constituent un domaine qui est par nature pluridisciplinaire. Il s’appuie sur plusieurs domaines théoriques tels que les probabilités, la théorie des graphes et des automates,  l’électronique, la théorie de l’information, le codage correcteur d’erreurs, la théorie du contrôle, la géométrie aléatoire et bientôt le quantique… Cependant, en dépit de l’importance fondamentale de ces domaines dans l’étude des réseaux, les réseaux disposent également d’un ensemble de principes théoriques propres qu’il convient de maitriser pour être en mesure de comprendre le fonctionnement des différentes technologies.

L’objectif de ce cours est de montrer l’existence de principes théoriques fondateurs dans les réseaux.  Nous qualifierons ces principes d’invariants dans le cadre de cours. Ces invariants sont illustrés par des exemples tirés des technologies réseaux existantes (Internet, Réseaux mobiles).

42 heures en présentiel (31 blocs ou créneaux)
réparties en:
  • Travaux pratiques : 6
  • Leçon : 18
  • Travaux dirigés : 18

Diplôme(s) concerné(s)

Format des notes

Numérique sur 20

Littérale/grade européen

Pour les étudiants du diplôme Diplôme d'ingénieur

Vos modalités d'acquisition :

Contrôle de connaissance à la fin de l'unité d'enseignement.

Unité d’enseignement validée lorsque la note finale de l’UE est supérieure ou égale à 10. Pour chaque unité d’enseignement validée, des crédits ECTS associés sont acquis, et le sont de manière définitive.

L'UE est acquise si Note finale >= 10
  • Crédits ECTS acquis : 3 ECTS
  • Crédit de BCI acquis : 3

La note obtenue rentre dans le calcul de votre GPA.

Mots clés

Invariants, Internet, réseaux cellulaires, technologies IP, architecture et mécanismes d'Internet et des réseaux locaux.

Méthodes pédagogiques

Invariable, Internet, cellular networks, IP technologies, Internet and local networks architecture and mechanisms.
Veuillez patienter