v2.11.0 (5553)

Enseignement scientifique & technique - INF113 : Contribution à un logiciel libre

Domaine > Informatique.

Descriptif

Cette UE est réservée aux élèves ayant validé INF108 et aux élèves de INF107 après accord des responsables Marc Jeanmougin ou Théo Zimmermann.

Cette UE permet aux élèves de première année de consolider leur expérience de programmation en les immergeant dans un projet réel issu du monde des logiciels libres et open source.

Constituant désormais la base de l’infrastructure mondiale des systèmes logiciels, le logiciel libre (ou open source) est un élément clef dont la compréhension est nécessaire à un ingénieur se préparant à exercer dans le monde des systèmes logiciels. L’expérience de contribution à du code libre apporte de plus des compétences « soft skills » pour l’interaction avec des équipes en général internationales, et transposables dans tout contexte de collaboration sur du logiciel. La découverte de bases de code existant est également une compétence largement peu traitée dans un parcours d’études classiques, bien que critique dans le milieu professionnel.

Objectifs pédagogiques

À l’issue du module, l’étudiant sera capable de :

  1. Définir le logiciel libre et identifier les licences les plus communes : Les étudiant·es doivent être capables de lister les éléments clefs de la définition de logiciel libre et de reconnaître et comparer les licences les plus communes (en fonction de ce qu’elles permettent).
  2. Analyser l’état de maintenance d’un projet logiciel : Les étudiant·es doivent être capables de rechercher les informations nécessaires pour évaluer l’état de maintenance d’un projet logiciel et synthétiser ces informations.
  3. Naviguer dans une base de code existante : Les étudiant·es doivent être capables de se repérer dans une grande base de code potentiellement complexe et d’en comprendre l’architecture générale pour identifier rapidement où peut être définie une fonctionnalité spécifique.
  4. Planifier et produire une modification : Les étudiant·es doivent être capables de produire du code s’intégrant dans une base de code existante, en suivant les conventions établies par celle-ci et les recommandations éventuelles des contributeur·trices.
  5. Résoudre des problèmes identifiés par une revue de code : Les étudiant·es doivent être capables de prendre en compte les retours de mainteneur·es et contributeur·trices 
  6. Justifier de choix techniques face à des contributeur·trices présent·es dans un projet : Les étudiant·es doivent être capables d’argumenter les choix qu’iels auront été amenés à faire lors de leur production de code, ou de réévaluer ceux-ci.

18 heures en présentiel

36 heures de travail personnel estimé pour l’étudiant.

effectifs minimal / maximal:

30/60

Diplôme(s) concerné(s)

Pour les étudiants du diplôme Diplôme d'ingénieur

Compétences et connaissances solides en programmation - sur la base des résultats INF108, ou après entretien avec un responsable du cours

Format des notes

Numérique sur 20

Littérale/grade européen

Pour les étudiants du diplôme Diplôme d'ingénieur

Vos modalités d'acquisition :

L'évaluation est basée sur :

  • Des points d’étape notés sous forme de présentation orale ou rendu écrit (objectifs pédagogiques 2, 3, 4)
  • Un quiz à la fin du cours (objectifs pédagogiques 1, 2, 4)
  • La présentation finale du projet (objectifs pédagogiques 5, 6)

L'UE est acquise si Note finale >= 10
  • Crédits ECTS acquis : 2 ECTS
  • Crédit de BCI acquis : 2

Le coefficient de l'UE est : 2

La note obtenue rentre dans le calcul de votre GPA.

L'UE est évaluée par les étudiants.

Mots clés

logiciel libre, open source, programmation, soft skills

Support pédagogique multimédia

Oui

Veuillez patienter