v2.3.4 (2913)

Enseignement scientifique & technique - COM105 : Communications numériques et théorie de l'information

Domaine > Communications.

Descriptif

Ce cours constitue une introduction aux domaines du codage (correcteur d’erreur), de la théorie de l’information et des communications numériques. L’étudiant apprendra les notions et outils fondamentaux de ces domaines, et comment les utiliser pour concevoir et analyser des systèmes actuels de communications numériques. 

Le cours sert de base pour des cours plus avancés dans les filières ACCQ, RES et SOCOM. Ces cours avancés traiteront les outils plus complexes en codage, théorie de l’information, et communications numériques qui sont nécessaires pour comprendre les systèmes futurs de communications dans les réseaux, et pour comprendre les bases des systèmes de compression et stockage distribué. 

Objectifs pédagogiques

Connaissances des concepts de base

-  du codage (codes linéaires, matrice génératrice, matrice de controle de parité, code à répétition, code de parité, poids et distance de Hamming, distance minimale, capacité de correction et détection d’erreurs, borne de Singleton, décodage par syndrome, décodage maximum de vraisemblance)

- de la théorie de l'information  (entropie, entropie conditionnelle, entropie conjointe, information mutuelle, capacité, capacité du BEC et du BSC, bornes sur la capacité, entropie, et information mutuelle)

- des communications numériques (débit binaire, temps-bit, temps-symbole, modulations, M-PAM, filtre de mise en forme, critère de Nyquist pour transmission sans IES, cosinus surélevé, filtre adapté, échantillonnage, détecteur optimal, analyse de performances, probabilité d’erreur par bit, gain de codage)

nombre d'heure en présentiel

30

nombre de blocs

20

Volume horaire par type d'activité pédagogique : types d'activité

  • Travaux dirigés : 18
  • Leçon : 10

Diplôme(s) concerné(s)

Format des notes

Numérique sur 20

Pour les étudiants du diplôme Diplôme d'ingénieur

Vos modalités d'acquisition :

Examen final

Le rattrapage est autorisé (Note de rattrapage conservée écrêtée à une note seuil)
  • le rattrapage est obligatoire si :
    Note initiale < 6
  • le rattrapage peut être demandé par l'étudiant si :
    6 ≤ note initiale < 10

Le coefficient de l'UE est : 20

Programme détaillé

Voir le site pédagogique

Mots clés

Codage. Entropie et information mutuelle, bornes sur la capacité. Transmission, débit, analyse de performances.
Veuillez patienter